En plus d’être un fan de voitures italiennes et anglaises, Johnny Hallyday était un grand amateur de motos et collectionnait les grosses cylindrées. Sa préférence allait aux customs et notamment aux légendaires modèles Harley Davidson.

La moto, une passion omniprésente dans la vie de Johnny

La moto a fait partie intégrante de sa vie, comme en atteste la pochette du 45 Tours de “l’Idole des Jeunes”, un de des premiers tubes. On l’y retrouve à côté d’un Paloma Modèle Spécial Johnny version Grand Sport et Grand Confort, un vélomoteur 50 cc qu’il délaissera rapidement pour de plus grosses cylindrées.

Les motos avec lesquelles Johnny aimait rouler

Sans faire la liste exhaustive de tous les bolides que Johnny a conduits, on peut citer quelques modèles qu’il affectionnait particulièrement et contre toute attente, le célèbre rockeur ne voyait pas que par la marque Harley Davidson.

  • C’est pendant son service militaire que Johnny s’est payé sa toute première Harley, une Hydra Glide 1200, et ce n’est pas un hasard s’il s’agit du modèle que conduisait Elvis Presley.
  • Il a possédé divers modèles de motos japonaises et anglaises comme des Triumph et des Norton.
  • Avec la Kawasaki 900 Z1, il avait traversé Death Valley
  • À la fin des années 70, il s’offre une Harley Davidson XLCR 100, une moto très moderne et sportive avec bulle destinée à concurrencer les modèles japonais.
  • Dans son clip “le survivant”, il chevauchait une Kawasaki 1100 ZA.
  • Le rockeur a fait fabriquer une Kawasaki 900 Ninja entièrement chromée qu’il a utilisée pour son entrée en scène d’une série de concerts au palais des Sports.
  • Johnny a roulé sur la mythique Road 66 en Indian Vintage Chief juste un an avant sa disparition.
  • Il faisait régulièrement des virées en bande, cheveux au vent au guidon d’une Harley Davidson Softail Springer, une de ses motos préférées.